Loading...
Do It YourselfLe laboratoire

La solargraphie

Comment capturer la trajectoire du soleil avec le matériel le plus simple du monde ? Je vous explique comment fabriquer un solargraphe.

La solargraphie repose simplement sur le principe du sténopé mais avec des temps d’exposition beaucoup plus longs (généralement semaines ou mois).

Solargraphie : 3 mois d’exposition

Je vous renvoie à l’article de construction d’un sténopé avec du papier photographique. Il ne vous reste plus qu’à le placer correctement (généralement vers l’est ou l’ouest) pour avoir la trajectoire du soleil. Laissez exposer très longtemps. Je sais c’est très compliqué d’attendre aussi longtemps mais rappelez vous pourquoi vous faites de l’argentique.

Solargraphie : même sans soleil cela fonctionne (1 mois d’expo)

Une fois l’exposition faite, en lumière tamisée, récupérez la feuille et scannez-la. Ne révélez surtout pas l’image à l’aide de chimies, vous obtiendriez une image uniquement noire. Certaines personnes fixent l’image à l’aide de chimie. Je n’ai jamais testé. A vous de me dire !

Solargraphie : à la sortie du sténopé (1 semaine d’expo)

Grâce à votre logiciel de retouche d’image, inversez les couleurs. Jouez avec les contrastes et les couleurs pour obtenir le résultat que vous souhaitez.

Et voila ! Le tour est joué !

Solargraphie : après retouche informatique.181

Allez voir les images de ces artistes. Elles vous inspireront certainement !

Groupe Solargraphy

Solargraphia

6 comments
  1. Jm lefebvre

    Je regarde la construction du sténopé et je ne vois pas l’intêret De mettre un pinhole à l’intérieur de la boîte ; le trou ne suffit pas???????

  2. Laurent

    Heeuuuu comment on peut obtenir une image si on la passe dans un scan ? Avec la lampe la feuille va prendre en 10sec 100fois c’est 6 mois d’exposition.

  3. Julie

    Bonjour, est-ce que vous avez un papier photographique à me suggérer pour faire de la solargraphie? J’ai consulté plusieurs ressources qui me disent que le papier Argentique doit être développé avec des produits chimiques. Je veux en fabriquer quelques uns avec mes élèves, mais je ne veux pas que cela coûte une fortune et que ce soit trop compliqué. Merci de votre aide.

    1. Gilou

      Le mieux étant d’utiliser un papier mat noir et blanc (Ilford, Foma…) je préfère Ilford pour son rendu des couleurs dans cet application.
      Le papier mat évite les effet de réflexion dans le cas d’une utilisation dans une canette métallique, mais le brillant peut donner aussi certains artefacts qui donnent une touche artistique!
      Surtout pas de développement, on sort le papier argentique du sténopé et on le scanne en mode couleur, puis sur un logiciel d’imagerie on inverse le négatif en positif, puis ajustez les couleurs suivant vos convenances, on peut aussi passer en monochrome. Ne pas oublier d’inverser droite gauche pour rétablir la vue réelle.
      Un exemple réalisé sur 12 jours en janvier février 2020 ici :
      https://www.flickr.com/photos/106259256@N06/49552591503/in/album-72157713161101596/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *