Test : Film S de chez Washi

Dans la famille Washi, je voudrais la sœur… Euh non ! le film S. Utiliser un film dédié à l’enregistrement sonore pour faire de la photographie noir et blanc classique, fallait y penser. Lors que nous avons reçu ce film en test, j’étais très curieuse. Alors hop hop dans l’appareil et c’est parti.

Film S de la famille Washi

Comme je le disais précédemment, le film S est un film au départ utilisé pour de l’enregistrement sonore. Cet usage nécessite un grand contraste. Et au développement, nous sommes servis !

Film S de Washi

La faible gamme de gris donne des images très contrastées. Personnellement, j’aime les contrastes alors j’ai adoré le rendu de cette pellicule. Mais je sais que cela peut chagriner pas mal de monde. Les détails sont principalement perdus dans les extrémités des hautes et basses lumières. Évitez donc de l’utiliser sous le soleil de midi, afin de ne pas accentuer le contraste.

Film S de Washi

Film S de Washi

Le plastique de ce film est également très peu dense. Ce qui fait qu’à la sortie de la cuve, nous avons l’impression d’avoir développé une diapo. Un pur bonheur !

D’ailleurs, je pense que ce serait une autre utilisation possible de ce film. Plutôt que de le développer classiquement en négatif, pourquoi ne pas tenter l’inversion pour en faire un joli film diapo noir et blanc à fort contraste ? Si je tente l’expérience, je vous communiquerai les résultats bien sur ! Mais si vous avez des retours, faites moi signe !

Film S de Washi

Film S de Washi

Bref, vous l’aurez compris, je suis fan de ce film à très fort contraste mais qui donne de jolies images bien définies. Dommage qu’il n’existe pas en format 120…

Encore merci à Lomig pour l’envoi gracieux du film.

Film S de Washi

Film S de Washi

Anaïs Carvalho

Parce que l'argentique est tellement plus sensuel...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *