Traitement croisé Partie 2 : du négatif couleur et négatif noir et blanc

Pour rappel, ce que l’on appelle traitement croisé est le fait de développer un film à l’aide d’une chimie qui ne lui est pas adaptée. Nous avons déjà vu le passage d’un positif couleur en négatif couleur. Aujourd’hui, voyons le passage d’un négatif couleur en négatif noir et blanc.

Film couleur développé en Tetenal Ultrafin fin plus pendant 7 min environ.

Les films donnant des négatifs couleurs se développent à l’aide d’une chimie C-41. Pour les développer en négatif noir et blanc, rien de plus simple, il suffit d’utiliser votre chimie noir et blanc préférée. Dans mon cas, il s’agit de Ilfotec LC-29 dilué au 20ème. Pour choisir les temps de développement, je me base sur la sensibilité de la pellicule et j’utilise le révélateur au temps recommandé pour cette sensibilité. Par exemple, une pellicule Kodak Gold 200 qui est à 200 ISO, je vais utiliser les temps recommandés pour Ilfort FP4+ poussée à 200 ISO.

Traitement croisé sur un Kodak GC 400 ISO (en LC-29) – Scan Brut

Les négatifs ainsi développés sont souvent plus denses et donc plus difficile à scanner. Vous perdez également grandement en nuances de gris. Bref, les résultats ne sont en rien comparables à un film noir et blanc en chimie noir et blanc, mais on pouvait s’en douter !

Je sais que certaines personnes poussent le développement d’1 IL. Cela dépend fortement de l’émulsion considérée. Certaines se prêtent plus à ce type de traitement que d’autres. Par exemple, je n’ai jamais eu de résultats corrects avec les film Fuji.

Traitement croisé sur un Kodak GC 400 ISO (en LC-29)

Et vous, avez vous déjà essayé ?

Anaïs Carvalho

Parce que l'argentique est tellement plus sensuel...

2 thoughts on “Traitement croisé Partie 2 : du négatif couleur et négatif noir et blanc

  • 4 octobre 2018 at 10 h 46 min
    Permalink

    Merci, Anaïs, pour cet article… j’ai justement en cours un film Kodak Portra 800 (périmé) et cela m’encourage à tenter l’expérience avec ce film – ma chimie N&B préférée étant le ID 11 utilisée en dilution 1+1 je procéderai avec celle-ci, et selon les temps indiqués pour de la HP5+ poussée à 800. Quand ce sera fait, je ne manquerai pas de revenir par ici..

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *