Test: Kit Ilford Simplicity

Quand on vous dit que de nouveaux produits argentiques sortent chaque année. En 2019, Ilford a lancé la commercialisation d’un kit spécial débutant et anti-gâchis pour le développement noir et blanc: le Ilford Simplicity.

Kit Ilford Simplicity

Comme son nom l’indique, ce kit se veut simple dans l’utilisation. Le but affiché est de permettre aux débutants de se mettre facilement au développement de pellicule noir et blanc. Ainsi le kit contient tout le nécessaire en chimie pour développer un film 120 ou deux pellicules 135. Il comprend donc une dose de révélateur, de bain d’arrêt, de fixateur et d’agent mouillant.

L’autre objectif de ce kit est de limiter le gâchis de chimie. Ainsi les personnes qui développent rarement n’ont pas à investir dans des bouteilles de 0,5 L et perdre une grande partie de leur chimie. Un premier pas vers l’écologie ?

Le design est plutôt sympa. Des petites gourdes plastiques (attention à ne pas les confondre avec nos gourdes de compotes !)  contiennent les produits. Chaque produit étant associé à une couleur particulière. La dilution des produits est résumée par des petits schémas simples mais clairs et celle de la marche à suivre par le code couleur des produits sur l’emballage.

Kit Ilford Simplicity: le code couleur de la marche à suivre

Le prix de vente constaté est de 19 euros, soit un prix minimal de développement (car je ne compte par le coût de l’eau et du temps) de 9,50 euros par 135 ou 19 euros pour une 120. On est largement au dessus des tarifs qui se pratiquent en laboratoire ou si vous achetiez en conditionnements plus importants. Mais l’objectif n’est pas seulement de développement mais également de mettre le pied à l’étrier. Je vous laisse juger si l’investissement est intéressant.

Kit Ilford Simplicity: les petits symboles

Ma grosse critique sur ce kit est l’absence de fasicule explicatif. En effet, bien que la marche à suivre soit succinctement résumée sur l’emballage, les indications concernant les produits sont totalement absentes. Il est simplement indiqué, et en petit, le nom des produits (Ilfosol 3 et rapid fixer). Si vous souhaitez plus d’informations, il faut se rendre sur le site d’Ilford. Je pense, qu’à l’instar de ce qui est fait sur les plus gros conditionnements, il aurait été intéressant de rappeler certains temps de traitement sur un fascicule ou directement sur l’emballage, histoire que les plus novices ne se sentent pas perdus ni lâchés dans la nature sans explication. Il en va de même pour les consignes de sécurité.

En résumé, un kit qui a une utilité très intéressante mais dont le packaging n’est pour moi pas achevé.

Un grand merci à Lumière imaging de nous avoir envoyé gratuitement le kit pour test !

Kodak Tri-X et Kit Ilford Simplicity (scan brut)

Kodak Tri-X et Kit Ilford Simplicity (scan brut)

Kodak Tri-X et Kit Ilford Simplicity (scan brut)

Kodak Tri-X et Kit Ilford Simplicity (scan brut)

 

Anaïs

Parce que l'argentique est tellement plus sensuel...

4 thoughts on “Test: Kit Ilford Simplicity

  • 20 juin 2019 at 11 h 27 min
    Permalink

    Beaucoup trop cher plus de trois fois le prix labo

    Reply
  • 20 juin 2019 at 11 h 34 min
    Permalink

    Autre avantage pour les utilisateurs avertis et itinérants. Ça doit tenir dans un sac. Il faut juste penser à prendre une cuve et trouver une pièce noire en chemin pour charger la cuve (ou sous une couette)

    Reply
  • 20 juin 2019 at 13 h 21 min
    Permalink

    Merci Anaïs pour cette excellente et opportune info… pour mes scéances pour jeunes (et moins jeunes) de découverte de l’argentique au labo du club que je coach…c’est parfait..le seul hic pour nous ici au Canada, ce sera de pouvoir se le procurer… alphilge. NS Canada Maritime

    Reply
  • 20 juin 2019 at 18 h 31 min
    Permalink

    un 120 pour 2 135? c’est pourtant le contraire en terme de surface et de chimie nécessaire…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *