Pellicule : Kodak Professional Ektar 100

Dans la famille des négatifs couleur, on entend souvent parler de l’Ektar 100. Nation Photo a eu la gentillesse de nous en envoyer une pour la tester. Voici mes impressions.

La Kodak Professional Ektar 100

Je saute le passage utilisation car je ne vois pas quoi vous dire. Il s’agit d’une pellicule 135 tout ce qu’il y a de plus classique. Aucune précaution à prendre lors de la mise dans l’appareil ou autre.

Pour le développement, par manque de temps, je l’ai fait faire par Nation Photo. En tant que négatif couleur, une chimie C-41 permettra de révéler vos images latentes.

Kodak Professional Ektar 100

Maintenant le résultat. J’ai été plutôt bluffée par les détails. On a de jolis détails en les ombres, qui sont très bien gérées (rarement bouchées). On a de la finesse et de la définition. Vraiment très agréable. Je trouve qu’elle présente également de beaux contrastes. Je ne retrouve pas les contrastes et la clarté d’une diapo mais les contrastes sont bien marqués pour un négatif couleur. Les couleurs sont aussi saturées et bien représentées.

Kodak Professional Ektar 100

Seul petit bémol trouvé, une tendance à tirer vers le bleu. Ce n’est donc pas une pellicule que je conseillerais pour du portrait. Mais elle serait parfaite pour des paysages (si vous cherchez un résultat contrasté et pétant). Si je devais faire une comparaison avec une diapo, elle me rappelle un peu la Velvia 50 (du contraste en moins).

En définitive, une pellicule avec du caractère que je vous conseille de tester si vous aimez les jolis paysages.

Kodak Professional Ektar 100

Encore merci à Nation Photo pour l’envoi gracieux de la pellicule, le développement et le scan !

Kodak Professional Ektar 100

Anaïs Carvalho

Parce que l'argentique est tellement plus sensuel...

4 thoughts on “Pellicule : Kodak Professional Ektar 100

  • 8 mars 2018 at 12 h 00 min
    Permalink

    Bonjour.

    Je suis content que tu mette en avant cette pellicule Kodak Ektar 100 dont on parle très peu sur le net. C’est un chouette film qui délivre des images très détaillées avec des couleurs chaleureuses. Les contrastes sont beau en plein lumière mais elle demande une exposition juste un peu comme en diapo. J’ai souvent eu l’occasion de l’utiliser en portrait comme en paysage et elle est bluffante. Merci encore pour ces billets qui défend l’argentique.

    Reply
  • 9 mars 2018 at 21 h 05 min
    Permalink

    Merci pour le partage. Du coup je vais l’essayer.

    Reply
  • 11 mars 2018 at 16 h 56 min
    Permalink

    Bonjour,

    Si j’ai eu par le passé de bons résultats en full argentique, j’ai quelques difficultés pour numériser correctement l’Ektar 100, si quelques pistes sont disponibles ?

    Merci

    Stéphane

    Reply
    • 4 avril 2018 at 20 h 52 min
      Permalink

      Bonjour,

      Personnellement, avec un Coolscan IV et le logiciel Siiverfast , écran calibré, je me fie au rendu donné par la selection de la pellicule.
      Par exemple pour l’Ektar (ma pellicule de base) je peux selectionner la Provia.
      Ensuite, mes modifs sont plutôt du rattrappage d’erreurs de développement ou plus rarement de prise de vue.

      Amitiés argentiques
      Philippe Delhaye

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *