Le cyanotype

Comment obtenir un tirage contact monochrome bleu ? Utilisez la technique du cyanotype !

C'est beau en bleu non ?

C’est beau en bleu non ?

Cette technique découverte en 1842 par Sir John Frederick William Herschel reste actuellement peu utilisée dans l’univers de la photo. Cependant, elle fut cependant très largement répandue jusque dans la moitié du XXè siècle dans le domaine de l’architecture pour la reproduction de plans. On peut également citer Anna Atkins, célèbre botaniste anglaise du XIXè siècle, qui utilisa ce procédé pour élaborer ses herbiers.

Maintenant passons au vif du sujet !

Voilà la liste des produits nécessaires :

  • 8 g de ferricyanure de potassium
  • 20 g de citrate de fer ammoniacal vert
  • 200 ml d’eau
  • un flacon d’eau oxygénée

Si vous ne voulez pas manipuler les différentes poudres, le plus simple est de vous équiper d’un kit déjà tout prêt.

Attention, produits dangereux !

Attention, produits dangereux !

Attention : ces produits sont dangereux pour la santé. Prenez toutes les précautions nécessaires pour les manipuler !

Et celle du matériel :

  • deux flacons de verre brun
  • une photo numérique ou le scan d’un négatif
  • des feuilles de plastique transparentes pour imprimante
  • une imprimante
  • du papier Canson 180g ou du papier à aquarelle
  • du scotch du peintre (facultatif)
  • une coupelle
  • deux seringues de 20 ml
  • un sèche-cheveux
  • un pinceau mousse
  • un sous-verre classique de la taille de votre papier
  • du soleil ou une lampe à UV A, type solarium facial
  • deux cuvettes
  • une cuillère à café

La marche à suivre :

  • Sélectionnez la photo que vous voulez traiter et transformez-la en négatif avec une résolution de 300 dpi. Choisissez de préférence une photo contrastée.
  • Imprimez votre négatif sur une feuille transparente.
  • Dans une pièce ne recevant pas la lumière directe du soleil ou de la lumière à UV (attention aux ampoules dernière génération), préparez vos solutions avec 20 g de citrate de fer ammoniacal vert dans 100 ml d’eau, d’une part et 8 g de ferricyanure de potassium dans 100 ml d’eau d’autre part. Préparez votre solution de cyanotype en mélangeant un même volume de chaque solution.
  • Badigeonnez votre feuille avec votre solution de cyanotype. Avec votre pinceau mousse, étalez la préparation en faisant des bandes de façon horizontale puis verticale, l’essentiel étant qu’il n’y ait pas trop de produit et que l’émulsion soit étalée de façon régulière.

    La solution de cyanotype est jaunâtre !

    La solution de cyanotype est jaunâtre !

  • Laissez sécher.
  • Si la patience n’est pas votre fort, vous pouvez donner un coup de sèche cheveux sur votre feuille.
  • Si vous souhaitez des bords nets, utilisez du scotch du peintre en reprenant les dimensions de votre négatif et faites un cadre avec.
  • Ouvrez votre sous-verre, installez votre feuille puis votre négatif, remettez la plaque de verre et installez les crochets.
  • Votre cyanotype est prêt à être insolé. Vous avez deux options, soit les dieux Râ, Apollon et Sól sont sympas et vous avez un temps permettant de mettre votre cadre au soleil, soit vous avez votre lampe à UV A. Si vous êtes chanceux, laissez votre cadre en plein soleil pendant 5 à 15 min, c’est-à-vous d’expérimenter le temps nécessaire en fonction de la luminosité ambiante. Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une lampe à UV A, disposez votre cadre à 10 cm minimum de la lampe, il vous faudra environ 15 min. Idem c’est à vous de tester le temps nécessaire.

    Au soleil ! M'exposer un peu plus au soleil !

    Au soleil ! M’exposer un peu plus au soleil !

  • Défaites le sous verre. Si vous avez mis du scotch du peintre, vous pouvez désormais l’enlever.
  • Plongez votre feuille dans une cuvette d’eau et agitez pendant 2 minutes. Refaites cette étape deux fois encore.
  • Dans une seconde cuvette, rajoutez une cuillère à café d’eau oxygénée à l’eau et immergez votre feuille. Plongez votre feuille pendant 1 min, le cyanotype va prendre une couleur plus soutenue, puis laissez sécher.

Alors pas belle la vie en bleu ?

2 thoughts on “Le cyanotype

  • 22 mars 2016 at 11 h 13 min
    Permalink

    Ouah merci pour ce très beau tuto !!
    Ca donne envie d’essayer 🙂

    Reply
  • 10 juillet 2017 at 16 h 41 min
    Permalink

    les produits utilisés ne sont absolument pas dangereux, l’un deux le citrate de fer ammoniacal est utilisé comme additif alimentaire et le ferricyanure de potassium n’a rien a voir avec le cyanure.
    Bien sur faut pas le boire, ça va de soit car c’est pas fait pour.
    Veuillez rectifier SVP.
    Merci

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *