Expo : Corps hommes parcelles

Lorsque l’on pense photos de nu, on a généralement des visions de corps de femmes posant plus ou moins lascivement. A l’expo « corps hommes parcelles », aucun cliché de femme mais uniquement des hommes. Et cela fait du bien dans le paysage de la photo de nu ! L’exposition « corps hommes parcelles » regroupent trois artistes hommes qui posent tous un regard différent sur le corps masculin.

Hamid Blad, avec sa série « Corps anonymes », nous dresse un catalogue des corps de ces hommes qui gagnent de l’argent en escortant hommes et femmes plus ou moins fortunés. Il s’agit d’une série réalisée au collodion, donnant ainsi à chaque cliché ce caractère unique de ce procédé dit alternatif. Chose intéressante, car en plus de vous montrer de grands tirages, l’auteur met le procédé en avant en exposant les plaques de collodion originales.

Hamid Blad, "Corps anonymes"

Hamid Blad, « Corps anonymes »

Avec sa série « Mythes décisifs », Damien Guillaume nous propose scène de la vie quotidienne remis dans la dimensions des fantasmes. La technique de cette série est particulièrement déroutante. Les clichés pris dans un premier temps en noir et blanc, sont colorisés numériquement. Cette colorisation engendre une distance avec le sujet réel.

Damien Guillaume, "Mythes décisifs"

Damien Guillaume, « Mythes décisifs »

Enfin, la troisième série présentée lors de cette exposition, est celle de Yann Amstutz, nommée « Joystick ». Ces clichés font le lien entre le monde virtuel qui nous entoure et le monde sensuel que l’on recherche, par la représentation des pénis en érection à la manière des joysticks contrôlant les jeux vidéos. Loin d’être vulgaire ou pornographique, cette série est douce et sensuelle.

C’est une exposition qu’il faut aller voir tant elle apporte un autre regard sur la photographie de nu !

« Corps hommes parcelles »
Galerie Robinson
10 rue de Picardie
75003 Paris
Entrée libre de 14h à 19h (sauf le lundi)
Jusqu’au 15 juin 2014.

Anaïs Carvalho

Parce que l'argentique est tellement plus sensuel...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *