Tirage : un positif à partir d’un tirage négatif

Saviez vous qu’il était possible d’obtenir un tirage positif à partir d’un tirage négatif sans utiliser de films ou même d’agrandisseur ? Je vous explique comment ! En sténopé, la surface photosensible la plus utilisée est le papier. Cependant, cela donne une image en négatif. Pour obtenir une image en positif, vous allez voir c’est très simple.

1. Il vous faut :

  • Votre tirage négatif
  • Du papier photosensible
  • Une lumière inactinique
  • Révélateur et fixateur pour papier
  • Une lampe blanche

    Votre tirage et du papier !

    Votre tirage et du papier !

2. Alors comment fait-on ?

  1. Sous lumière inactinique, sortez votre papier vierge.
  2. Placez votre tirage par dessus, émulsion sur émulsion.

    Émulsion contre émulsion !

    Émulsion contre émulsion !

  3. Allumez la lumière blanche quelques secondes.
  4. De retour sous lumière inactinique, révélez le papier que vous venez d’exposer.
  5. Une fois révélé, il ne vous reste plus qu’à arrêter la réaction grâce à votre bain d’arrêt et de fixer votre positif (comme n’importe quel tirage classique !).
  6. Laissez sécher !

    Avant/Après

    Avant/Après

Et voila, vous avez votre positif ! Vous pouvez effectuer plusieurs tests de temps d’exposition avec de trouver le meilleur. Vous pouvez également utiliser des filtres (placés entre les deux papiers lors de l’exposition) afin de modifier les contrastes de votre positif.

Ce procédé peut bien évidemment être utilisé pour obtenir un négatif à partir d’un positif et ainsi reproduire un tirage sans agrandisseur ou film. Cependant, la qualité sera moindre qu’en utilisant votre matériel de tirage classique.

Anaïs Carvalho

Parce que l'argentique est tellement plus sensuel...

4 thoughts on “Tirage : un positif à partir d’un tirage négatif

  • 3 juillet 2014 at 11 h 55 min
    Permalink

    Juste un petit commentaire: si l’on veut obtenir le meilleur résultat il faut attendre que le tirage soit complètement révélé et ne bouge plus avant de le passer dans le bain d’arrêt. Ce dernier n’a en effet pas pour but d’arrêter la révélation mais de rincer le tirage et d’éliminer le révélateur pour ne pas contaminer le bain de fixateur. En interrompant la révélation avant termes on risque d’avoir une image incomplète, peu contrasté et présentant des ombres non homogènes.

    Reply
    • 25 août 2014 at 18 h 51 min
      Permalink

      Entièrement d’accord avec Lomig. Un bon tirage, c’est un tirage parfaitement exposé et révélé complètement.
      Si l’exposition est correcte, alors on peut laisser deux ou trois fois (ou plus !) trop longtemps dans le révélateur, et ça ne change pratiquement rien. Si vraiment on laisse trop dans le révélo, alors on finira par voiler complètement le papier. Mais si c’est mal exposé, une seule solution : la poubelle.

      Reply
  • 24 janvier 2017 at 20 h 29 min
    Permalink

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ce post! Vraiment génial votre site 😉
    J’ai quelques questions cependant?
    La couleur de la lumière importe t-elle? Par exemple une lumière blanche qui tire sur le jaune peut-elle fausser le résultat du positif? Dans ce cas, comment « mesurer » la couleur de la lumière?
    Et quand vous dites qu’il faut « allumer la lumière », c’est parce qu’il fait utiliser la lumière d’une pièce ou bien une lampe torche pointée sur le papier est-elle suffisante?

    Merci !

    Reply
    • 26 janvier 2017 at 11 h 35 min
      Permalink

      Bonjour Laura,
      Alors la… Personnellement, je l’ai fait avec différent type de lampe et cela a toujours fonctionné sans donné de résultats vraiment différents. Donc j’aurai envie de dire que oui y’a un impact mais certainement minime. Ensuite, je travaille avec la lampe de la pièce comme pour le tirage contact mais tu peux le faire avec la lampe de l’agrandisseur et bien sur une lampe torche. Pour la lampe torche, assure toi que le faisceau soit assez large et homogène pour ne pas exposé qu’une partie du cliché.
      A bientôt

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *