Test : kit Photo Printing de Lumi

Qui n’a jamais pensé à imprimer ses photos sur un t-shirt ou un sac ? Avec le kit Photo Printing de Lumi c’est possible ! En 2015, Lomography devient revendeur de la marque Lumi ! Alors pour fêter ça, ils nous ont proposé de tester le kit Photo Printing et nous les en remercions !!

Le kit Photo Printing de Lumi revendu par Lomography !

Le kit Photo Printing de Lumi revendu par Lomography !

Lumi est une jeune entreprise  américaine qui s’est lancé le pari fou de produire de la chimie permettant d’imprimer facilement ses photos sur n’importe quel textile ! Le principe du kit Photo Printing est simple. Il suffit d’imprimer ses photos en format négatif sur des transparents, déposer l’encre photosensible sur votre tissu, poser le transparent sur le tissu sensibilisé et exposer au soleil quelques minutes ! Rien de bien compliqué donc.

1. Alors que contient le kit :

Contenu du kit Photo Printing de Lumi !

Contenu du kit Photo Printing de Lumi !

  • Un support rigide en mousse
  • Quatre doses d’encre (deux noires, une bleue et une prune)
  • Deux doses de détergeants
  • Quatre transparents
  • Une charte de densité
  • Un manuel

2. Ce dont vous avez besoin et qui n’est pas dans le kit :

  • Du tissu ou un t-shirt en fibres naturelles (coton, soie, lin, …)
  • Des punaises
  • De l’essuie-tout
  • Une imprimante (avec de l’encre noire dedans)
  • Une photo
  • Un ordinateur

3. Les étapes du kit :

Les étapes du kit sont très simples et bien expliqué dans le manuel

  1. On transforme sa photo préférée en négatif grâce à votre logiciel de modification d’image préféré !
  2. On imprime cette image négative sur deux transferts différents !
  3. On dispose notre tissu (obligatoirement en fibres naturelles) sur la planche en mousse. On le fait tenir à l’aide de punaises !
  4. A l’abri des UV, on dépose l’encre en « cassant » la cartouche. On étale à l’aide de la cartouche. Attention, l’encre sent très très fort ! Ne faites pas ça dans un endroit confiné !
  5. On essuie le surplus d’encre avec de l’essuie-tout. Il faut que la surface à imprimer soit imbibée mais pas « collante ».
  6. Étape délicate : on dispose les deux transparents parfaitement raccordés sur le tissu. Ne décalez pas un transparent par rapport à l’autre sinon votre image sera floue.
  7. Fixer les transparents. Lumi préconise de les fixer à l’aide de punaises. Je vous conseille d’utiliser une vitre pour être sur que vos transparents soient collés au tissu.
  8. On expose aux UV (soleil ou insoleuse) jusqu’à voir la couleur apparaitre.
  9. Une fois l’insolation faite, on lave, dans un délai très court, le tissu avec une dose de détergeant . Je n’ai pas testé le lavage en machine mais cela se fait très bien à la main !

4. Verdict

Je suis devenue une grande fan de ces encres qui existent dans une multitude de couleur ! A partir d’un cliché, en choisissant différents tissus de départ et des encres de couleur variées, il est donc possible de décliner une impression à l’infini.

Le procédé est extrêmement facile ! Bien qu’il soit recommander d’utiliser les transparents fournis avec le kit, vous pouvez également imprimer votre négatif sur des transparents classiques.

Votre seule limitation sera la source d’UV. En effet, en hiver, le soleil est plutôt rare (c’est pourquoi je vous proposerai d’autres exemples un peu plus tard =) ).

Une fois fixé, les tissus imprimés résistent bien au lavage et au repassage !

Oups mes transparents n'étaient pas collés au tissu !

Oups mes transparents n’étaient pas collés au tissu !

Concernant le kit, quelques bémols. En effet, il ne contient que quatre transparents. Sachant qu’il faut en deux par images, il ne vous permet de tester que deux images. Mais bon, vous pouvez toujours imprimer sur des transparents classiques. D’autre part, seulement deux doses de détergeant sont fournies pour quatre doses d’encre. On est donc « obligé » de faire deux impressions à la suite pour utiliser une seule dose. Cependant, Lumi recommande de faire deux lavages avec une dose de détergeant à chaque fois (soit deux doses au total) pour être sur de fixer l’image. Autrement dit, vous choisissez un midi d’été (histoire d’avoir le max de soleil) et vous faites vos quatre impressions d’un coup ! Moi qui aime prendre mon temps pour tester, c’est loupé !

Cependant, ce kit vous permet tout de même d’avoir en main tout le nécessaire pour tester ces encres ! Et ça c’est l’important ! Car encore une fois, j’en suis fan pour leur couleur, leur résistance et les possibilités d’impression qu’elles permettent !

Une Rosalia alpina bleue... La première du genre =)

Une Rosalia alpina bleue… La première du genre =)

Encore merci à Lomography de nous avoir permit d’effectuer ce test !

Anaïs Carvalho

Parce que l'argentique est tellement plus sensuel...

3 thoughts on “Test : kit Photo Printing de Lumi

  • 31 mai 2016 at 19 h 28 min
    Permalink

    Vraiment pratique ce kit de photoprint. Dommage que la plupart de mes photos sont en format de photo numérique…

    Reply
    • 25 mars 2017 at 19 h 27 min
      Permalink

      Justement ! Si j’ai bien compris, les transparents fournis peuvent être mis dans’une imprimante standard et il suffit d’imprimer le négatif de l’image qu’on veut développer sur le tissu.
      En revanche je ne comprends pas bien l’intérêt d’utiliser 2 transparents, c’est pour obtenir la bonne densité ?

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *