Test : kit de développement de chez MX2

Contenu du kit de développement de chez MX2

Contenu du kit de développement de chez MX2

 

L’inconvénient, lorsque l’on débute en argentique (où que l’on s’y remet), est de savoir quoi prendre comme chimie et quelles pellicules photos choisir.

MX2 a créé un kit spécial pour le développement photo en Noir & Blanc. Regardons en détail de quoi il est composé et surtout, comment l’utiliser.

Contenu du kit :

  • une cuve (+ spire) AP
  • une éprouvette 300 ml AP
  • un thermomètre STIL
  • 126 gr de révélateur Fomadon P
  • 195 grde fixateur Fomafix P
  • trois pellicules 135mm Fomapan 400 – 24 poses

Ce qu’il faut ajouter :

  • un bain d’arrêt : il peut être remplacé par une solution eau + vinaigre blanc
  • le matériel habituel de laboratoire : des pinces (à linge) pour suspendre les films, un chronomètre, une paire de ciseaux, un décapsuleur, des bidons (ou des bouteilles de lait) pour stocker les produits, des gants, etc.
  • de l’eau déminéralisée
  • notre tutoriel pour développer une pellicule N&B 😉

Les pellicules

Pellicules Fomapan 400 - 24 poses

Pellicules Fomapan 400 – 24 poses

Comme évoqué précédemment, trois pellicules Fomapan 400 de 24 poses sont livrées dans le kit.

Ces pellicules sont fabriquées en République Tchèque et conviennent parfaitement à des situations d’éclairages variables allant de nuageux à grand soleil, comme beaucoup de pellicules en 400 ISO.

Il s’agit donc d’un film noir et blanc de conception assez classique, alliant une très sympathique gamme de gris et une bonne résolution. Le fait que ce soit des pellicules 24 poses est une très bonne idée car il arrive souvent que l’on ait « du mal » à terminer les 36 photos lors d’une sortie photo. D’autant plus que dans le cas présent, il s’agit d’un kit créé pour un (ré)apprentissage de l’argentique où l’on a envie de voir « rapidement » les résultats.

Préparation des solutions

Le révélateur Fomadon P

Comme son nom l’indique, ce révélateur est en poudre. Il va donc falloir préparer le révélateur un peu avant son utilisation. MX2 nous conseille de le préparer au moins 8h en avance.

Fomadon P(oudre) - Révélateur Noir & Blanc

Fomadon P(oudre) – Révélateur Noir & Blanc

La dilution se fera dans une eau à 40°C. Cela tombe bien, nous avons un thermomètre.

Avant de vous mettre à la préparation des produits, il faut veiller à bien lire la totalité du mode d’emploi.

Recette de cuisine :

  • remplir l’éprouvette de 300 ml d’eau chaude (40°C)
  • verser cette eau dans l’un des deux bidons
  • ajouter le sachet de poudre le plus léger dans le bidon
  • agiter la solution
  • ajouter le second sachet dans la solution
  • agiter la solution
  • ajouter de l’eau à température ambiante pour arriver à 1 litre de solution (700 ml)
  • agiter une dernière la solution puis laisser reposer

Simple non ?

Voici les petites choses à savoir :

  • Le développement se fait à 20°C. Garder donc la solution à cette température.
  • Laisser reposer la solution et avant usage, filtrer la solution grâce à un filtre à café pour enlever les éventuels résidus de poudre.
  • Un litre de préparation mais pourquoi ? Le révélateur est à bain perdu, c’est-à-dire, qu’une fois utilisé, il doit être jeté. La petite cuve AP fait 300 ml. Avec 1 litre, vous aurez de quoi faire les trois pellicules. Il est toutefois possible (mais non testé lors de la rédaction de l’article) de ré-utiliser le révélateur à condition de rajouter 10% du temps.
  • Avant de développer, il faut bien vérifier sa température (20°C). Si la température est à 19°C, il faut ajouter 1 min de développement. Si la température est à 21°C, il faut réduire de 1 min. Fastoche.
  • Si ce n’est pas encore fait, noter précieusement « Révélateur » et « Fixateur » sur vos bidons.

Le fixateur Fomafix P

Le fixateur est également en poudre et vous l’aurez compris, il faudra le préparer au moins 8h avant utilisation.

  • peu importe la température, diluer le premier sachet de poudre (le plus gros) dans 600 ml d’eau
  • agiter le tout
  • verser le second sachet et puis agiter la solution finale
  • Ajouter de l’eau pour faire 1 litre (400 ml)

Le fixateur peut se ré-utiliser plusieurs fois.

Pas d’inquiétude à avoir, dans le doute, la chimie est livrée avec son mode d’emploi, succinct mais clair.

Fomafix P(oudre) - Fixateur Noir & Blanc

Fomafix P(oudre) – Fixateur Noir & Blanc

Le développement

Nous n’allons pas refaire l’article complet sur le développement de la pellicule en N&B, mais voici les étapes à faire :

  • insérer la pellicule dans la spire (dans le noir)
  • verser le révélateur
  • verser le bain d’arrêt
  • verser le fixateur
  • rincer une première fois
  • rincer une seconde fois
  • rincer une troisième fois en ajoutant un peu de produit vaisselle (une goutte)
  • laisser sécher la pellicule

Le temps de développement

Les temps de développement pour le couple Fomapan 400 / Fomadon P est de 14 minutes, en se basant sur une température de 20°C. Pour ce test, j’ai poussé à 15 minutes.

Petit rappel concernant l’agitation de la cuve : il faut retourner la cuve en continue en mode caresse de chat durant la première minute et en suite 10 retournements toutes les minutes.

Idem pour le fixateur que nous laisserons agir durant 5 minutes.

Les résultats

Leica M2 - Fomapan 400 - Fomadon - Fomafix

Leica M2 – Fomapan 400 – Fomadon – Fomafix

 

Leica M2 - Fomapan 400 - Fomadon - Fomafix

Leica M2 – Fomapan 400 – Fomadon – Fomafix

 

Leica M2 - Fomapan 400 - Fomadon - Fomafix

Leica M2 – Fomapan 400 – Fomadon – Fomafix

Notre avis

Ce kit est très bien pour débuter et se procurer tout le nécessaire tout de suite. Il est au prix de 49,90 euros.  Le plus long reste tout de même de faire les prises de vues.

Utilisant assez souvent de la Fomapan, je trouve que cette pellicule est une très belle alternative dans les pellicules à « pas chères ». La combinaison pellicule/rev/fix 100% Foma est une excellente solution pour délivrer des images de qualité sans avoir trop de contraste.

Mettre des pellicules 400 ISO dans le kit est un choix assez judicieux car on peut les utiliser dans divers cas (soleil, pluie, pose longue, etc.). Ce choix est plus polyvalent que ne pourrait l’être des pellicules en 100 voir 200 ISO.

Je n’ai pas eu encore le temps de procéder à un tirage mais à la lecture des négatifs, cela ne posera aucun souci. La gamme des gris est superbe et j’espère qu’elle vous comblera.

Si vous êtes habitués au couple TriX/D-76, vous devriez jeter un œil au contenu de ce kit.

Ressources

  • Acheter le kit : http://www.mx2boutique.com/mag/fr/product-8400629.htm
  • Vidéo du kit : https://www.youtube.com/watch?v=lEuHMBF9DJk
  • Mode d’emploi : http://blogmx2.blogspot.fr/2015/02/mode-demploi-kit-demarrage-n-135-mx2.html

Rémy

Depuis le temps, faudrait que je teste le numérique quand même ;)

2 thoughts on “Test : kit de développement de chez MX2

  • 7 juillet 2016 at 21 h 05 min
    Permalink

    Les pellicules de Foma sont mes preferees. En particuliare, j’aime les pellicules Fomapan 200 et 400.

    Reply
  • 13 janvier 2017 at 0 h 28 min
    Permalink

    Merci : avec cet article j’ai franchi le cap et commencé à développer moi-même. Et je continue sur ma lancée : 1° dév au caffénol CM mais je dois réduire la dose de café…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *