Test : kit cyanotype de Sténoflex

Curieuse et en pleine période bleue, j’ai voulu tester le kit cyanotype de Sténoflex.

Kit cyanotype de Sténoflex

Kit cyanotype de Sténoflex

A l’arrivée, j’ai trouvé le kit sympa. J’aime bien ce principe de petite boite au trésor. Le kit est composé d’une petite fiole de solution ferricyanure de potassium, d’une fiole de citrate d’ammonium ferrique, de dix feuilles de papier aquarelle, de deux pipettes de dosage et d’une notice d’utilisation. Ainsi, il vous faudra compléter avec un pinceau et un récipient pour faire votre mélange.

A la sortie des produits, j’ai été étonnée de trouver quelques « flotteurs » dans la solution de citrate d’ammonium ferrique qui viennent certainement des conditions de stockage avant utilisation. J’ai voulu savoir si cela pouvait altérer les résultats des cyanotypes et là, aucune information dans la notice, comme il n’y a aucune information sur le stockage des produits. Dans la pratique, si vous avez des champignons, il vous suffit de filtrer la solution pour pouvoir l’utiliser sans aucun souci.

Pour ce qui est de la préparation de la solution de cyanotype, aucune difficulté. On prend un récipient. On utilise les pipettes doseuses pour prélever les solutions mère que l’on mélange en solution de cyanotype. On n’a plus qu’à utiliser notre joli pinceau pour appliquer la solution sur le papier.

Z'avez vu c'est bleu avant lavage ?

Z’avez vu c’est bleu ?

A la sortie des feuilles, je les ai trouvées très fines pour du papier aquarelle. J’ai tout de même tenté. Mes doutes sur la qualité du papier furent confirmés dès les premiers essais en photogramme.

Dès le premier lavage, le papier ne retient aucun précipité. Résultat : même si vous avez une image bleue profond, le premier lavage, aussi doux soit-il, fait disparaître toute image. Pour être sûre, j’ai utilisé une solution maison de cyanotype sur les feuilles du kit. Là encore, l’image disparaît au premier lavage.

Pour confirmer que le souci venait uniquement des feuilles, j’ai utilisé la solution de cyanotype sur mon papier aquarelle habituel, et là, aucun problème au lavage, l’image reste bien. Le seul résultat positif que j’ai obtenu avec les feuilles du kit fut lors d’un photogramme mais avec une insolation plus longue (plus 20 min alors que sur du papier classique, je suis aux alentours de 10 min).

Bien qu’ayant perdu en intensité avec les lavages, le photogramme reste encore lisible une semaine après.

 

Avant lavage

Avant lavage

Lors de l'introduction dans le bain d'eau

Lors de l’introduction dans le bain d’eau

A gauche : papier aquarelle habituelle. A droite : papier du kit.

A gauche : papier aquarelle habituel. A droite : papier du kit. A la sortie du lavage.

En définitif, le kit est complet mais je ne suis pas fan des feuilles fournies.

Kit cyanotype de Sténoflex
Prix indicatif : 39 euros

Le kit cyanotype testé nous a été gracieusement offert par Sténoflex. Merci !

Anaïs Carvalho

Parce que l'argentique est tellement plus sensuel...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *