Test du Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

Lorsque l’on parle de photographie instantanée, un appareil revient beaucoup dans les conversations : le Polaroid SX-70.

Cet appareil a été l’icône de la photographie Polaroid depuis sa sortie dans les années 70 autant à cause son coté esthétique que pratique. Et encore, nous ne vous parlons pas du bruit au déclenchement…

En détail

  • Origine : Etats-Unis
  • Date de fabrication : 1977
  • Format de film : Impossible Project (SX-70)
  • Visée : reflex
  • Vitesse : de 1/175ème à 10 secondes
  • Ouverture : de f/8 à f/22
  • Pile : intégrée à la cartouche
  • Accessoires : flash

L’appareil a été décliné en différents modèles :

  • SX-70
  • SX-70 Alpha 1
  • SX-70 Alpha 1 Executive
  • SX-70 Alpha 1 Model 2
  • SX-70 Executive
  • SX-70 Model 2
  • SX-70 Model 3
  • SX-70 Polasonic AutoFocus Model 2
  • SX-70 Sonar OneStep
  • SX-70 Supercolor Autofocus Model 2

En pratique

Le Polaroid SX-70 se caractérise principalement par une construction entièrement plastique. Il est recouvert d’un vinyle style cuir de couleur marron.

Cependant si vous avez envie de le customiser, vous pouvez trouver des gabarits sur le site landcameras.com ou sur le site aki-asahi.com.

Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

L’autre particularité de cet appareil est la possibilité de le plier, permettant de prendre le moins de place possible. Tout a été pensé « mobilité ».

Pour l’ouvrir, il suffit de tirer ce qui sert de viseur. Suivant les modèles, il faudra forcer un peu ; ces petites bêtes ont tout de même près de 40 ans.

Une fois déplié, on aperçoit le soufflet ainsi que la trappe d’insertion des films : on est donc paré à l’utilisation.

Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

Le petit bouton rouge situé sur la droite est… le déclencheur. Attention à une petite chose, ce bouton est très sensible et je vous conseille donc, après chaque vue, de replier l’appareil afin de le protéger.

Juste à côté se trouve une prise permettant de connecter un câble déclencheur, très utile si on travaille avec un trépied.

Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

La lentille, composée en 4 éléments, présente une focale de 116 mm et une ouverture de f/8. Les échelles de distance sont les seules indications présentes sur l’objectif.

Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

C’est peut-être mon côté geek qui parle mais en regardant la face avant, on pourrait penser qu’il s’agit d’un petit robot avec ses deux yeux, ses sourcils et sa langue (représentée par le film sortant).

La molette de gauche (qui est en réalité à droite sur l’appareil) permet de faire la mise au point. La visée elle est de type reflex (pas besoin de développer plus que cela).

La molette de droite (donc à gauche de l’appareil) permet d’ajuster la luminosité. La petite lentille juste en dessous est l’œil électronique. L’ajustement de l’exposition passe par cet œil.

Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

L’insertion du film se fera en appuyant sur le bouton jaune permettant de faire basculer la trappe située sur le devant de l’appareil. Une fois le pack  inséré, l’appareil se charge du reste automatiquement. Un premier papier noir (la protection du pack) sortira. Dès cela, vous pourrez commencer vos prises de vue.

Il faut garder cette protection. Lorsque les images sortiront de l’appareil, vous pourrez vous en servir pour protéger votre vue des rayons du soleil car le papier Impossible-project se développe dans l’obscurité.

Verdict

Outre le fait qu’il s’agit du modèle mythique dans la photographie instantanée, son poids et sa facilité de rangement en font un appareil parfait pour faire des photos assez rapidement. Sa focale de 116mm est également très intéressante pour faire quelques portraits sur le vif.

Les packs Impossible-Project ont en général une sensibilité de 100 voir 125 ISO. Couplé avec une ouverture de f/8, il va tout de même falloir être dans des conditions de lumières externes assez favorables pour en faire une belle exploitation.

Dès que vous pouvez, essayez de vous en procurer un exemplaire !

Ressources :

Rémy

Depuis le temps, faudrait que je teste le numérique quand même ;)

3 thoughts on “Test du Polaroid SX-70 Alpha 1 Model 2

  • 12 avril 2016 at 11 h 02 min
    Permalink

    « Le Polaroid SX-70 se caractérise principalement par une construction entièrement plastique »
    Il y a beaucoup de métal et d’alu injecté quand même…

    Reply
    • 12 avril 2016 at 13 h 27 min
      Permalink

      J’aurais peut-être du préciser en extérieur …

      Reply
  • 12 avril 2016 at 14 h 52 min
    Permalink

    Très sympas les liens pour customiser son appareil ! Je ne connaissais pas.
    J’ai le modèle Sonar qui permet de choisir entre l’autofocus ou la mise au point manuelle, donc top. Pas de flash intégré par contre, donc comme tu le soulignes, il vaut mieux faire des photos en extérieur par beau temps. Et avec les films Impossible je dois systématiquement tourner la molette pour obscurcir de un ou deux crans, sinon il a tendance à choisir un temps de pose trop long et à produire des images trop claires. Tu as observé la même chose ?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *