Test de l’Horizon 202

Une des joies de la pratique argentique c’est de pouvoir utiliser des appareils atypiques qui peuvent donner de nouvelles idées. Aujourd’hui je vais vous parler d’un appareil panoramique venu de l’Est.

_DSF2132

L’horizon 202 !

 

1. Un peu d’histoire

Le Horizon 202 est un appareil fabriqué en Russie par KMZ (Красногорский механический завод, Krasnogorskiy Mechanicheskiy Zavod)de 1989 à 2003. C’est une évolution du Horizont produit à partir des années 60. Ces appareils, dont la conception est basée sur le Widelux japonais, ont la particularité d’avoir un objectif tournant qui permet d’obtenir un angle de vue de 120° à l’horizontale, créant une image panoramique de 24mmx58mm sur film standard 35mm.

 

 

A noter, il existe une version moyen format (film 120) , le Horizon 205. Le Horizon 202 a des successeurs, à partir de 2003, le S3 Pro et depuis 2005, les Kompakt et Perfekt,

2. Le horizon 202 en détail

  • Origine : Russie
  • Date de fabrication : 1989
  • Format de film : 24×36 (35mm)
  • Objectif : objectif tournant de 28mm F2.8
  • Visée : Vue directe 110° x 44 ° (Grossissement de 0,40)
  • Cellule : Non
  • Mode(s) d’exposition : Manuel
  • Vitesses : 1/2, 1/4, 1/8, 1/60, 1/125, 1/250
  • Retardateur : Non
  • Obturateur : focal, à fente
  • Mise au point : fixe
  • Poids : 900 grammes nu
  • Pile : non
  • Accessoires : Poignet et filtres (jaune-vert, UV, gris 50%)
_DSF2145

Vue du dessus

 

_DSF2142

L’objectif rotatif

 

3. Sur le terrain

première difficulté, le chargement de l’appareil. L’ouverture se fait en soulevant la manivelle de rembobinage. Le film suit un chemin complexe dans l’appareil afin de suivre la forme convexe du support. Il faut passer derrière deux roues dentées, et faire passer le film derrière l’axe d’entraînement comme montré sur le schéma au dos du boitier.

_DSF2150

Schéma de parcours du film

 

Je recommande de s’entraîner un peu au chargement avec une vielle pellicule, pour ceux qui n’ont pas des doigts de fée, le pliage de l’extrémité du film aide à le récupérer afin de le fixer dans l’axe. Ne pas oublier de libérer l’axe d’entraînement du film en appuyant sur le petit bouton sur la semelle du boitier.

Voici mon montage de film en photos

 

Le parcours du film est long, il y a pas mal de frottements, il faut donc armer avec douceur dans un mouvement continu et sans à coup pour éviter que le film ne se coince ou ne casse.

L’appareil n’a pas de cellule, une cellule à main ou l’utilisation de la règle du F16 est donc requise.

Après armement, le réglage de la vitesse et de l’ouverture se font à l’aide de deux leviers au dessus de l’objectif. Il n’y a que trois positions de vitesses mais deux vitesses par position avec un code couleur, jaune pour gamme longue, blanc pour gamme courte.

_DSF2178

Réglage vitesse et ouverture au dessus de l’objectif

 

La sélection se fait à l’aide d’un levier en dessous de la manivelle de rembobinage,

 

_DSF2169

choix de la gamme de vitesses

 

La visée comporte un niveau à bulle permet d’éviter la distorsion de l’image.

 

viseur

Le viseur est plutôt lumineux mais ne couvre pas entièrement l’angle de vue final, attention aux doigts près de l’objectif, il est recommander d’utiliser la poignée fournie à l’origine pour éviter tout problème.

La mise au point est fixe, règlée à 5,5m à pleine ouverture. Voici la zone de netteté selon l’ouverture

Diaphragme Profondeur de champ
f2,8 5,5m => infini
f4 3,9m …
f5,6 2,9m …
f8 2m …
f11 1,5m …
f16 1m …

 

 

Lorsque l’on déclenche, la rotation de l’objectif se met en route, Le négatif n’étant pas exposé en une seule fois mais par segment, le temps de pose réel est donc nettement plus long que celui sélectionné. C’est important à retenir si l’on souhaite prendre une photo avec des objets en mouvement, ceux-ci seront fortement déformés.

Le déclenchement est loin d’être discret, avec un bruit d’engrenage assez prononcé.

L’appareil était livré avec une poignée contenant trois filtres spécifiques, La qualité des filtres ne semble pas très bonne et l’installation est un calvaire, je n’ai pas d’essai probant.

On peut faire une vingtaine d’images avec une pellicule 36 poses.

 

4. points à vérifier à l’achat

il faut s’assurer que les roues d’entraînement du film ne manque pas de dents et que la rotation de l’objectif est bien fluide sinon l’exposition ne sera pas uniforme et des bandes apparaitront sur l’image.

La finition du plastique n’est pas d’une qualité terrible, c’est plutôt normal que le boîtier s’écaille.

5. Verdict

C’est un appareil atypique et attachant. Je me suis fait avoir à la première utilisation à cause de la mise au point à 5m à F2,8. En utilisation intérieur, c’est contre intuitif mais il faut utiliser de petites ouvertures (voir tableau plus haut). Je ne suis pas fan du plastique dans les appareils photos mais vu la taille de l’engin ça permet de contenir le poids. Très fun à l’utilisation, il permet des prises de vues originales en photographie de rue ou en soirée pour peu de pousser son film. Malgré son aspect jouet, la définition des photos est bonne. Cet appareil devient difficile à trouver et le prix de ses remplaçant étant élevé, il reste assez cher mais c’est le prix de l’originalité.

horizon-Scan-150219-0002

L’allée principale d’un parc, Nancy

 

horizon-Scan-150219-0009

Basilique Saint Epvre, Nancy

horizon-Scan-150219-0013

Fontaine Amphitrite, Place Stanislas, Nancy

horizon-Scan-150219-0010

Vieille ville, Nancy

horizon-Scan-150219-0016

L’intérieur d’un grand magasin, prise au 1/8s

 

 

 

Yael Paris

J'ai commencé la photographie quand il n'y avait que l'argentique et je perpétue l'usage de sels d'argent du 24x36 au grand format. Autant pour le plaisir de l'utilisation de vieux appareils que le rendu organique que j'apprécie dans la pratique du portrait et du nu.

One thought on “Test de l’Horizon 202

  • 14 février 2016 at 11 h 31 min
    Permalink

    Attention quand même aux vitesses de défilement parfois aléatoire ou à l’usinage quelques peux brutale des guides qui ont tendance à déchirer le film. Si vous avez un projet en rotation regarder du côté de chez Noblex c’est un autre monde…

    vive le pano par rotation

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *