L’instantané tout de suite !

Le pari impossible !

Le pari impossible !

Malgré le fait que nous aimons sentir la chimie, chatouiller nos négatifs et scanner nos films, il y a une branche de la photographie dont nous parlons peu sur Dans ta Cuve ! Et pourtant, elle a toute sa place dans notre approche et dans notre pratique quotidienne : la photographie instantanée.

Quelques dates importantes dans la photographie instantanée

  • 1937 : création de la Polaroid Corporation.
  • 1942 : imagination du concept de la photographie instantanée par Edwin Lang (1909-1991), après que sa fille  lui ait demandé pourquoi elle ne pouvait pas voir la photo tout de suite.
  • 1948 : mise au point de la technique du développement instantané par Edwin Lang. Commercialisation du premier appareil, le Polaroid 95 (f/11, quatre vitesses et lentille en verre).
  • 1963 : adaptation du procédé, jusque là monochrome, à la couleur grâce à l’invention du film Polacolor.
  • 1972 : naissance du SX-70, l’un des appareils mythiques de la marque.
  • 2007 : abandon de la production d’appareils par Polaroid.
  • 2008 : annonce de la fermeture des dernières usines Polaroid fabricant les films instantanés (effective en août 2008).
  • 2009 : rachat des machines par onze salariés de l’ancienne usine Polaroid d’Enschede (Pays-Bas).
  • 2010 : sortie des premiers films Impossible Project N&B pour SX-70.
  • 2012 : lancement de la campagne Kickstarter afin de produire l’Instant Lab.
  • 2015 : création des « Round Frame » : le « carré polaroid » devient un rond. Apparition d’autres papiers artistiques avec des cadres colorés.
  • 2015 : au 5ème anniversaire d’Impossible Project, renouvellement du film avec une avancée significative de la qualité.
  • 2016 : annonce par Fuji Japan de la fin de la production du film FP-100.

Tour d’horizon des produits encore disponibles

Les films Fujifilm

Fujifilm produit encore deux versions proches du film Polaroid original : l’Instax mini et l’Instax wide.

La principale différence se situe au niveau de la taille du film. L’Instax mini est un format assez petit : un cadre de 54 x 86 mm avec une image de 46 x 62 mm. L’Instax wide est quasiment deux fois plus grand avec un cadre de 108 x 86 mm, donnant une image 99 x 62 mm. Les deux sont vendus en paquet de dix images. Particularité ? La sensibilité de 800 ISO est passe-partout et les couleurs sont très bien restituées.

Pour avoir un retour sur l’usage de ces films, nous vous invitons à lire notre article datant de l’an dernier.

Instax Fuji

Instax Fuji

Le FP-100 était un film reprenant les formats standards du Polaroid, permettant de adapter notamment aux boitiers Polaroid professionnels et même aux dos Polaroid des chambres 4×5. Il se déclinait en papier brillant et en papier mat. La sensibilité était de 100 ISO.

Parlerons-nous du FP-3000B ? Ce film n’est plus produit mais si vous avez un peu de chance, vous pourrez le trouver dans certaines boutiques européennes mais à des prix exorbitants et inutile de vous dire que cela part très vite.

RIP FP-xx

RIP FP-xx

Les films Impossible Project

Ce film est disponible pour les formats suivants : SX-70, 600, Image/Spectra, 8×10. Le projet est passé au stade de société avec plus de 140 employés en Europe, en Chine et aux Etats-Unis.

Le choix des films s’est beaucoup étoffé depuis quelques temps en proposant des cadres de couleurs différentes, un format rond, etc. Impossible Project semble vouloir donner une image aussi créative qu’attractive aux produits.

En plus de la production de films, Impossible Project restaure également les anciens appareils de la marque Polaroid. Je n’ai pas plus d’informations. J’espère pouvoir mettre à jour l’article assez rapidement.

Il est à noter que les cartouches Impossible Project sont de seulement huit vues et que la qualité des films ne cessent de croître.

Films Impossible-Project

Films Impossible-Project

Les films Polaroid

Certains films sont encore trouvables, pas sur le darknet mais sur des sites de ventes aux enchères. Leurs prix peuvent devenir assez rapidement prohibitifs, ne sachant pas vraiment comment ces derniers ont été conservés.

Un nouveau film ? Le News 55

Le News 55 est décrit comme étant un film positif possédant un négatif que l’on peut récupérer, ou « peel-apart » au format 4×5. La société a été fondée par Bob Crowley et le film a été financé par un projet Kickstarter.

Le volume de production est assez faible. L’une des particularités de ce film est que la sensibilité est fixée en fonction du temps de développement.

Je vous invite à regarder les vidéos de présentation sur le site News 55 afin de pouvoir vous faire une idée. Dès que je peux me procurer du film, nous vous en reparlerons.

 Les appareils photos à utiliser

De nouveaux films … OK mais est-ce qu’il y a également de nouveaux appareils ?

Les films Fuji Instax mini et wide s’accompagnent de l’arrivée de nouveaux appareils comme Fuji Instax 210, Instax Mini 90 Neo, Instax Mini 8, Instax Mini 70, Instax Mini 25 et quelques autres petites déclinaisons. Pour se faire une idée, un petit tour sur la boutique Fujiilm proposant le catalogue complet sera utile.

Du côté de chez Lomography, on peut compter sur le Lomo’Instant acceptant le papier photo Fuji. Il existe également une version Lomo’Instant Wide Central avec la possibilité de jouer sur la lentille en y ajoutant des filtres.

Du côté des appareils un peu plus anciens, plus bucoliques, champêtres ou bien vintage (le mot est lancé !), vous pourrez toujours vous amuser avec des Polaroid SX-70 et Polaroid Supercolor 1000 par exemple. Ces derniers utilisent tous les films proposés par Impossible Project. Inutile de vous dire que tout fonctionne bien ensemble. Le Polaroid de famille basique, qui n’a pas fonctionné depuis plusieurs années, n’aura aucun souci.

Avant de partir à la recherche de votre appareil polaroid parfait, vous devrez faire un tour sur la base de l’excellent site et forum polaroid-passion.com. Beaucoup d’appareils photos Polaroid ont été produits mais tous ne sont pas compatibles avec les films actuellement disponibles. Cela peut paraître bête comme conseil, mais il faut avoir à l’esprit qu’une pile est présente dans la cartouche de films Polaroid, donc ne vous inquiétez pas si l’appareil (sur certains modèles) ne réagit pas au déclenchement du bouton lorsque la pile est morte. Une fois les 8 vues de votre cartouche Impossible Project terminées, vous pouvez la garder et l’insérer dans les autres appareils à tester. Cela permettra de déclencher à vide et de voir le bon (ou pas) fonctionnement de l’appareil.

J’espère que ce petit état des lieux peut vous éclairer et vous inciter à refaire des photos instantanées. Si la photographie instantanée vous intéresse, n’hésitez pas à passer sur le forum pour nous en parler !

Ressources.

Rémy

Depuis le temps, faudrait que je teste le numérique quand même ;)

3 thoughts on “L’instantané tout de suite !

  • 11 avril 2016 at 5 h 30 min
    Permalink

    C est vrai que l on parle peu de FP 100 et encore moins de FP 100 C45 a cause surtout du prix j ai acheté la boîte 100 € a un particulier et maintenant est passée au double 🙁 !! Difficile pour les fans de 120 et de plan film on pourrai presque dire que le polaroid était le numérique d aujourd’hui … Non je déconne 😉 !!

    Moi je continu … Malgres tout !!

    Reply
  • 5 juillet 2016 at 22 h 22 min
    Permalink

    A mon avis, les meilleurs films sont les Fuji Instax Wide – meme que j’aime les minis, je trouve que l’image sont trop petits. Malgre que les appareils-photos sont grands, l’Instax 300 est un appareil-photo leger et vraiment facile d’utiliser.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *